THÉÂTRE

LE BOURGEOIS GENTILHOMME de MOLIÈRE

Comédie – Ballet par la Cie Cap sur Scène

Vendredi 19 et samedi 20 janvier 2018 – 20h30 (avec ballets)   Mardi 23 janvier 2018 – 15h et 18h30 (sans ballets) > scolaires

Durée : 2 heures avec entracte. 1h30 (version sans ballets)

Tarifs : 12 / 8 € / 6 € (scolaires > Réservation au 06 81 22 57 69)

Le Bourgeois Gentilhomme ? Tout le monde connaît, l’a lu, et tout le monde en connaît, en a vu : tel snob, tel bobo, tel Beau Gosse (oh ! ce sont les mêmes initiales !) À quoi bon le rejouer alors ? Eh bien justement parce qu’il se rejoue, encore et toujours, autour de nous, et que nous risquerions bien de n’y prendre pas garde, de tomber, à notre tour dans le panneau, en cherchant à être à la mode, dans le vent, « djeun’s », et en nous moquant des ringards (mais peut-être ce terme, déjà, l’est-il devenu !)


Aujourd’hui, le Bourgeois ne tomberait sans doute plus dans le gentilhommisme, il préfèrerait flirter avec le jeunisme : en gardant la ligne, en s’habillant « jeune », en étant « branché », en jouant avec sa tablette. Ce qui est tout aussi ridicule peut-être…
Le Bourgeois Gentilhomme de MOLIÈRE a donc toujours son mot à dire, et il le dit si bien, avec tant de finesse et de drôlerie, dans une langue si savoureuse ! Et quand vient là-dessus la musique de Lully, le régal est complet, et on s’extasie, comme Dorimène disant à Dorante : « C’est merveilleusement assaisonner la bonne chère, que d’y mêler la musique, et je me vois ici admirablement régalée. »
Venez donc tous vous régaler avec un Molière joliment assaisonné de Lully, bien épicé de danse contemporaine et d’escrime artistique, et servi à point par la troupe !

Texte : Molière – Musique : Lully – Mise en scène : Charlène Lauer – Chorégraphie : Émilie Guyomard et les élèves danseurs du Conservatoire Intercommunal de Palaiseau – Décors : Laura Nillni et les élèves de l’Atelier d’arts plastiques de la MJC-T3V – Costumes : Théâtre de la Mare au diable – Direction artistique : Véronique Maas